Spectacles de Ti' Pierre, cours de musique et pédagogie musicale | Actualité

Jam Bluegrass, chaleur humaine et joie de la rencontre entre musiciens

05/05/2019

Mercredi 24 avril 2019. Pardon, Wednesday April 24th 2019, Somerville, New-Jersey.

Nathalie et moi entrons au Dragonfly Music and Coffee à Somerville, New Jersey, un peu au sud de New York, juste avant 19:00. C'est dans ce lieu accueillant que se tient chaque mercredi soir la jam bluegrass locale. Les habitués, une dizaine de musiciens (guitares, mandolines, violon, contrebasse, accordéon-piano, banjo)  sont déjà prêts et installés, nous nous présentons ("French bluegrass lovers"), on nous accueille avec gentillesse, le cercle s'élargit, on nous offre des sièges.

Accordage, salutations et présentations, je connais déjà Jim, croisé deux fois à la Bluegrass Jam de Princeton, NJ. Mon voisin mandoliniste et moi-même échangeons brièvement sur nos instruments, notre pratique. Il me confie "Je ne joue que depuis que je suis retraité (2 ans), je ne prends pas de solo, je joue juste les accords".

La jam commence. Chant, musique, passage de solos à qui veut bien en prendre, chacun à son tour dans le cercle propose et mène une chanson ou un "fiddle tune" (air de violon, expression usuelle pour instrumental).

Puis c'est au tour de mon voisin, qui hésite à proposer, mais est chaleureusement encouragé par tout le monde. Il me regarde, sourit, hésite encore, mais son regard brille. "Je peux peut-être essayer de prendre un solo sur Old Joe Clark...". Je lui répond "This is the day !" (C'est aujourd'hui !).

Et il lance le morceau, c'est parti. C'est un instrumental, les solos se succèdent; vient le sien et il y va sans hésiter. Il n'est pas vraiment "en place", nous avons du coup tous un peu de mal à maintenir le rythme et l'allant du morceau, mais le navire tient bon. Les regards se croisent, souriants, chacun se rappelle probablement à cette occasion son propre début cahotique dans des circonstance analogues, on s'efforce de lui conserver une base rythmique solide et claire.

Et il termine son solo sous les exclamations de joie et d'encouragement de tout le monde. Quand la musique s'arrête, il est un peu transpirant et est visiblement à la fois étonné et joyeux de ce qui vient de se passer. "This is the day !" me dit-il, rayonnant. Magie du moment spécial, les sourires sont sur tous les visages.

La "magie a opéré" ce soir-là, grâce à l'aide et au soutien hebdomadaire de ses camarades musiciens. C'est notamment pour des moments comme celui-là que Nathalie et moi apprécions les musiques Old Time et Bluegrass. Et si mes sourires et encouragements en ont modestement participé, j'en suis d'autant plus heureux et fier.

Une magnifique soirée musicale à la jam bluegrasse de Somerville, New Jersey.

 *