Cours de musique Les Abrets en Dauphiné, Romagnieu, Pont de Beauvoisin, St Genix sur Guiers...

La famille s'oriente vers des cours de musique pour votre enfant de 8 ans, mais ça ne vous plaît pas... Voici quelques conseils pour tout faire rater en quelques mois, voire quelques semaines, et définitivement écarter de sa vie toute vélleité artistique..

Conseils pour faire rater les cours de musique de votre enfant

- lors de la rencontre initiale avec le prof, acquiescez à tout et dites bien publiquement à votre enfant : "Tu joueras bien de ton instrument un peu tous les jours, n'est-ce pas ? Je ne veux pas avoir à te le rappeler à chaque fois, je compte sur toi." Comme il est impossible à un enfant de 8 ou 9 ans d'être autonôme sur ce plan, vous ne courez aucun risque.

- procurez-lui un instrument de qualité douteuse, en arguant que s'il continue, il sera toujours temps d'en acheter un bon plus tard.

- amenez-le à chaque cours juste à l'heure, pour qu'il n'ait pas le temps de s'échauffer avant et que le temps d'accordage soit pris sur sa séance.

- si vous pouvez de temps en temps lui faire louper une séance, c'est encore mieux. Il aura un peu plus de mal à garder ou même établir le lien avec son instrument. Aussi s'il est invité à un anniversaire le jour de sa séance, c'est "socialement primordial", sautez sur l'occasion.

- à la maison, ne lui rappelez pas trop de pratiquer son instrument. Ou alors, au dernier moment, la veille du cours, quand c'est trop tard. Ca vous permettra de lui faire porter le chapeau, et donc d'ajouter du désagréable à la chose. Même s'il est évident qu'un enfant de son âge a une notion du temps un peu irréelle.

- quand il s'installe pour jouer de son instrument, rappelez-lui qu'il a aussi à faire ses devoirs, prendre sa douche, mettre la table, préparer son cartable pour le lendemain et ranger sa chambre. Insistez pour que l'instrument ne reste pas immédiatement disponible (sur un pied ou sur son lit par exemple), mais faites lui remettre systématiquement dans sa housse ou son étui, "pour ne pas l'abimer".

- si vous lui rappelez de pratiquer, utilisez des mots à conotation négative. Surtout pas "As tu joué de la guitare aujourd'hui", mais plutôt "As tu travaillé ta guitare" ou "as tu fait ta guitare". Essayez d'associer ça aux devoirs, surtout s'il a un peu de mal à l'école.

- bien évidemment, ne l'emmenez jamais au concert ou au spectacle, ce serait trop risqué.

- n'écoutez surtout pas de musique instrumentale à la maison, mais uniquement de la chanson française (si possible avec toujours les mêmes chanteurs qu'il y a trente ans, pour créer une ambiance de lassitude).

- surtout ne lui faites pas manquer une émission de "Voice" ou de "Stars", qu'il ou elle comprenne très vite qu'il (elle) n'arrivera jamais à ce niveau.

- n'omettez pas d'allumer la télévision à chaque occasion. Si possible dès le matin ou au retour de l'école, qu'il prenne bien quotidiennement l'habitude de rester passif. A défaut de télévision, allumez la radio (fort) sur une station tonitruante, si possible RTL ou Europe 1. Et si ça ne suffit pas sur Radio Isa. S'il s'agit d'un(e) ado, NRJ, Skyrock ou une radio "spéciale pour eux, les jeunes" fera l'affaire.

- ne mettez surtout pas la musique en valeur lors des repas ou discussions familiales, restez dans les clichés, bien plus rassurants. Si c'est un garçon, parlez de foot, mettez ça en exergue (d'ailleurs, au foot, il n'y a pas de devoirs...). Si c'est une fille, parlez de "princesses", de "stars" ou de coiffures.

- en voiture, en promenade, ne chantez jamais, encore moins tous ensemble ! Mettez la radio.

- offrez-lui un smartphone dès que possible, et sans réelle restriction. S'il peut avoir aussi une ou plusieurs consoles de jeu et son propre ordinateur, c'est encore mieux. Encouragez son inscription à Facebook et autres réseaux dit "sociaux".

- si quand même il ou elle réussi à jouer correctement, ne lui dites surtout pas. Evoquer plutôt un problème vague, du genre "mauvaise mise en place", "pas assez rapide" ou "mauvaise durée de notes".

 Voilà donc mes meilleurs conseils pour faire rater l'entrée en musique de votre enfant. Cette liste peut s'enrichir des vôtres, n'hésitez pas à me les transmettre.

 

  • Comment bien choisir son instrument ?
  • Suis-je trop âgé(e) pour m'y mettre ?
  • Quand faire commencer mon enfant ?

Consultez la foire aux questions cours de musique.

*

Avant d'éventuellement décider de travailler (et jouer !) ensemble, il est important de se rencontrer pour faire connaissance, découvrir les cours, les instruments, le lieu, la méthode de travail.

Prendre contact au
06 82 48 30 98
de 09:00 à 19:00
,
vous êtes bienvenu(e).